ENTRE TRADITION ET MODERNITÉ

Depuis des siècles, dans de nombreuses cultures, on fabrique des tapis à points noués sophistiqués et de fins Gobelins avec différentes qualités d’étamines. L’utilisation traditionnelle se diversifie aujourd’hui dans le monde entier par le biais de techniques modernes et créatives. Notre assortiment comprend aussi bien des qualités à imprimer avant traitement ultérieur que des toiles variées pour les artistes et les personnes créatives. Nous proposons un choix unique d’étamines à un fil et deux fils et d’étamines à fils retors de couleur blanche et naturelle ainsi que des couleurs spéciales sur demande.

QU´EST-CE QUE C´EST « LE CANEVAS »

Les canevas sont des toiles en forme de grille ouverte, la plupart du temps en coton. Elles constituent la base tissée de nombreuses techniques de broderie et de nouage. Un canevas est en général totalement recouverte de broderie. Les tissus fins, de 26 à 70 points pour 10 cm, servent de support au point de croix, au point Gobelin, au point plat et à d’autres techniques à points comptés, les tissus grossier, de 13 à 21 points pour 10 cm, à broder au point de croix, au point plat et à points noués.
Un apprêt spécial confère à la toile une certaine rigidité pour faciliter la broderie. Les canevas de ZWEIGART® sont tissés avec des fils multiples solides, réguliers et ronds, fortement apprêtés et se caractérisent par leur surface de format carré et leur nombre de points clairement défini.
Nos canevas sont disponibles en trois catégories : d’une part le mono-canevas, d’autre part ce que l’on appelle les canevas torsade et les canevas à deux fils. Chaque armure d’étamine présente des caractéristiques particulières qui conviennent à certaines techniques de broderie ou de nouage. Le choix de la qualité du canevas dépend du projet, de la technique et du matériau utilisé.

Le mono-canevas est un tissu à un fil. Il possède une armure toile, c’est-à-dire que les fils de chaîne verticaux et les fils de trame horizontaux montent et descendent et se croisent à distance égale – toutes les ouvertures entre les fils sont des carreaux de toile. Pour qu’ils ne se déforment pas et ne se déplacent pas, les fils sont rigidifiés à l’aide d’un apprêt.

Les canevas à deux fils ont également une armure toile, par contre les distances entre les fils ne sont pas constantes, et deux fils sont très proches l’un de l’autre, formant un carreau de tissu stable et constitué de deux fils de chaîne et de deux fils de trame. Dans le cas de l’étamine à deux fils, la finesse du tissu n’est pas définie par le nombre de fils mais par le nombre de carreaux du tissu. L’ouverture, ou point de perforation entre les carreaux, est plus grande et facilite le comptage et la broderie. Il s’agit de la toile classique pour la
fabrication des tapisseries de style Gobelin. Le tracé est à cet égard une technique spéciale : des zones de dessin sont marquées en couleur entre les deux fils situés côte à côte et brodées ensuite. Sur les étamines à deux fils, on peut broder des zones de création de dessins particulièrement fines comme des visages sur un seul fil avec des fils divisés ou plus fins. En conséquence, dans ces zones, les dessins se font avec quatre points et non un seul.

Les canevas retors est un tissu fabriqué à l’aide d’une technique spéciale avec laquelle deux fils de chaîne tournent autour des fils de trame. Cela ressemble à l’étamine à un fil mais ici les fils ne peuvent plus être déplacés et les tissus affichent ainsi une plus grande stabilité superficielle, même une fois que l’apprêt est parti au lavage.

Vers la collection